Les nouveaux défis des services financiers sur internet

Les ménages européens ont pris les commandes de la reprise.Comment expliquer alors que tant de cessions d’entreprises ignorent ou négligent une donnée intimement liée à la clientèle: la marque ?Les ténèbres ne se sont pas encore dissipées, et ce sont les morts, drapés de linceuls noirs, toutes les superstitions pourries qu’incarne le prêtre, qui régissent l’humanité.En ce cas, ils créent de la valeur, quoiqu’ils ne créent pas de la matière ; et même, comme nul ne crée de la matière, comme nous nous bornons tous à nous rendre des services réciproques, il est très-exact de dire que nous sommes tous, y compris les agriculteurs et les fabricants, des intermédiaires à l’égard les uns des autres.Dans un article récent, publié dans le très riche Rapport sur l’État de l’Union de la Fondation Robert Schuman, Pascal Perrineau indique que « les Européens s’éloignent doucement (au printemps 2014) de l’état de dépression collective qui avait pu les saisir de l’automne 2008 au printemps 2013 ».Et puis, quelle image pour les jeunes qui voudraient exercer ces métiers : seulement la promesse d’être livrés à un contrôle illégitime permanent !Dès la première récitation, nous reconnaissons à un vague sentiment de malaise telle erreur que nous venons de commettre, comme si nous rece­vions des obscures profondeurs de la conscience une espèce d’avertissement[4].Il n’y aurait aucune raison de le supposer si l’on s’en tenait à elle.Etrange conception et bien anthropomorphique, que de supposer Dieu ayant une geôle ou une « géhenne, » et pour serviteur et geôlier le démon.Plus que les hommes, les femmes ont tendance à partager un bon plan ou une information sur un produit avec leur entourage « réel » et de plus en plus virtuel (blogs, forums, Facebook…). Jean-Thomas Trojani montre ainsi que contrairement à ce que nous pourrions penser des activités de loisirs.La mathématique moderne est précisément un effort pour substituer au tout fait ce qui se fait, pour suivre la génération des grandeurs, pour saisir le mouvement, non plus du dehors et dans son résultat étalé, mais du dedans et dans sa tendance à changer, enfin pour adopter la continuité mobile du dessin des choses.

Share This: