De l’argent pour les régulateurs et les Etats

Il y a longtemps que Lazare n’est plus à la porte du Riche ; il est à la porte du Pauvre.Si le Japon, en compétition avec la Chine pour dominer la finance asiatique, ne soutiendra probablement pas l’essor du marché japonais du yuan, la Corée, l’Australie et Taïwan pourraient en revanche être séduites.Là est pourtant le vice originel de l’associationnisme.Plus belle encore, si quelques esprits faux, qui la poussèrent trop loin, n’avaient pas outré la raison même, et, par un raffinement de liberté, n’avaient choqué toutes les bienséances.Sans doute, on peut se rendre pour quelque temps populaire, on peut attirer à soi les hommes qui souffrent et les irriter contre l’ordre naturel des sociétés, en annonçant qu’on a dans la tête un PLAN d’arrangement social artificiel où la douleur, sous aucune forme, ne peut pénétrer.Dira-t-on qu’on pourrait la prévoir si l’on connaissait, dans tous leurs détails, les conditions où elle se produira ?Il ne s’agit pas de favoriser un nouvel entre-soi, mais d’encourager les étudiantes à se réunir pour partager leurs questionnements et de les intégrer à un ensemble plus vaste de professionnelles en activité.Mais, dirons-nous à notre tour, ce qui constitue précisément le caractère non censé d’un commandement, c’est qu’il ne s’explique point par des raisons plausibles, c’est-à-dire qu’il correspond à une vue fausse de la réalité.Dès lors il y aurait absurdité à jamais considérer le temps, même le nôtre, comme une cause de gain ou de perte, comme une réalité concrète, comme une force à sa manière.Christian Navlet, réclame un vote à bulletin secret sur cette question.Elle peut même n’avoir été découpée dans l’ensemble de la réalité que pour la commodité du discours et ne pas constituer effectivement une chose, se prêtant à une étude indépendante.

Share This: