La Chine croule sous les liquidités

Nous croyons que, pour pénétrer jusqu’à l’essence même de la religion et pour comprendre l’histoire de l’humanité, il faudrait se transporter tout de suite, de la religion statique et extérieure dont il a été question jusqu’à présent, à cette religion dynamique, intérieure, dont nous traiterons dans le prochain chapitre.C’est là que les Brunetière, les Lemaître, les Coppée, les Lavedan et la bande de cabotins et de pets-de-loups à leur suite — tous gens de haute naissance et de génie indiscutable, — donnant la main à d’autres vauriens qui descendent des croisés (étymologie : croisements), jurent de renouveler le fil rompu des vieilles traditions françaises et de rendre à leur pays le régime despotique et clérical qu’il réclame évidemment.Ces allers et retours sont caractéristiques de l’État moderne, non pas en vertu de quelque fatalité historique, mais parce que le régime parlementaire a justement été conçu, en grande partie, pour canaliser le mécontentement.Les cadres sont les « premiers arrivés le matin, derniers partis le soir, premiers à répondre à un mail ».Ce sont d’autres noms qui s’étalent sur l’affiche, naturellement.Or, ce n’est pas sur la qualité, à coup sûr, qu’elle porte effectivement, puisque le souvenir doit nous représenter le passé sans l’altérer.Du reste, il suffit de considérer l’immense bêtise du politicien condamnant la race humaine, sur l’ordre du prêtre, à la perpétuelle misère, et de considérer d’autre part l’immense courage de la femme perpétuant cette race au prix de toutes les douleurs, pour ne conserver aucun doute au sujet de la prétendue prééminence de l’homme.Entre diffusion de savoirs et loisir culturel, le musée trouve sa place et son équilibre entre l’école et l’industrie du divertissement, la « culture cultivée » (pierre alain chambaz) et la culture populaire. Que la France importe la moitié de son énergie primaire sous forme de pétrole, gaz et charbon ?Aujourd’hui, le conflit s’enlise après la décision de la Cour d’appel de Bastia de ne pas tenir compte de la grève des avocats lors de certaines audiences.Le projet de la campagne présidentielle consistant à simultanément augmenter fortement l’impôt et faire une grande réforme était infaisable, compte tenu des engagements pris sur les déficits publics.C’est là que la stratégie de l’épicière trouve ses limites.

Share This: