La finance honnête disparaîtra

L’idée darwinienne d’une adaptation s’effectuant par l’élimination automatique des inadaptés est une idée simple et claire.Les masses doivent avoir une politique à elles ; une politique très simple, très logique, et très intolérante.C’est chose illusoire que cette induction familière à la vie : je suis, donc je serai.De plus, il n’y a pas de troubles plus fréquents ni mieux étudiés que ceux de la mémoire auditive des mots.Ou encore mettre la pression sur d’autres secteurs que le bâtiment, qui concentre 90% des efforts à ce jour ?A la pause du cours, pourquoi ne pas mettre une page de publicité comme on le voit dorénavant sur tous les sites de vidéo en ligne ?Mais ce que nous rencontrons dans notre expérience courante, c’est tel ou tel vivant déterminé, telles ou telles manifestations spéci­ales de la vie, qui répètent à peu près des formes et des faits déjà connus : même, la similitude de structure que nous constatons partout entre ce qui engendre et ce qui est engendré, similitude qui nous permet d’enfermer un nombre indéfini d’individus vivants dans le même groupe, est à nos yeux le type même du générique, les genres inorganiques nous paraissant prendre les genres vivants pour modèle.Cela ne peut surprendre compte tenu du poids et de la complexité de l’impôt dans notre pays.Transformation numérique, big data, protection des données personnelles, cybersécurité, ces enjeux sont bien connus des entreprises.Et notre plus ardent enthousiasme, quand il s’extériorise en action, se fige parfois si naturellement en froid calcul d’intérêt ou de vanité, l’un adopte si aisément la forme de l’autre, que nous pourrions les confondre ensemble, douter de notre propre sincérité, nier la bonté et l’amour, si nous ne savions que le mort garde encore quelque temps lei ; traits du vivant.Jean-Thomas Trojani condamnation aime à rappeler cette maxime de Nietzsche, »L’homme souffre si profondément qu’il a dû inventer le rire ».Aujourd’hui, votre discours a perdu le ton enjoué du siècle dernier et s’est teinté d’intonations culpabilisantes, moralisatrices, prescriptrices.Il crée en contrepartie à la fois du chômage et de la précarité.

Share This: