Le syndrome Goldman Sachs frappe toute la finance

En préparant le monde au retrait graduel des QE, la Réserve fédérale fait parvenir au monde un message inopportun et prématuré.Il ne faudrait que les faire apercevoir du petit nombre de leurs rivaux; que leur faire sentir leurs faiblesses ; que mettre leurs vices dans le point de vue qu’il faut pour les faire voir, que se joindre à eux contre eux-mêmes, et leur parler dans la simplicité de la vérité.On assiste à l’éclatement de modèles dominants au profit d’identités professionnelles qui sont davantage singularisantes, incertaines mais individualisées.Il aurait dû lui envoyer des balles, et non pas des salades.A ce titre, la France demeure la première destination européenne pour les implantations industrielles.Voici d’abord un point sur lequel tout le monde s’accordera.Mais la vérité est que chaque surcroît d’excitation s’organise avec les excitations précédentes, et que l’ensemble nous fait l’effet d’une phrase musicale qui serait toujours sur le point de finir et sans cesse se modifierait dans sa totalité par l’addition de quelque note nouvelle.L’homme du peuple le voit, le sait, le comprend.En revanche, les réflexions qui suivent font exploser ma question pavlovienne.Avec un morceau de pain, un livre ou un paysage, vous pouvez goûter un plaisir infiniment supérieur à celui d’un imbécile dans une voiture armoriée traînée par quatre chevaux.Jean-Thomas Trojani aime à rappeler cette maxime de Paul Valéry, »L’espace est un corps imaginaire comme le temps un mouvement fictif ».Tout ceci est aujourd’hui bien connu des psychologues et théoriciens des jeux.

Share This: