Mettre fin à un risque non négligeable

Le pacte de responsabilité, définitivement adopté, a ratifié officiellement ce tournant libéral.Autrement dit la France fait du levier.Cette montée des prix a contribué à augmenter le nombre de personnes souffrant de malnutrition de plus 30 millions d’individus.Même si tous continuent à exercer la même activité, tous doivent céder une partie de leur marge aux nouveaux entrants, les entreprises numériques.Dès la première récitation, nous reconnaissons à un vague sentiment de malaise telle erreur que nous venons de commettre, comme si nous rece­vions des obscures profondeurs de la conscience une espèce d’avertissement[4].Aujourd’hui, et alors même que le comité Nobel vient de distinguer un personnage dont les travaux ont précisément consisté à sacraliser les marchés, nous devons collectivement prendre conscience que les ceux-ci ne créent nulle valeur, qu’ils doivent être subordonnés et placés fermement sous la tutelle de l’économie productive.Ensuite, parce que notre place dans l’économie de la connaissance se joue d’abord dans la formation de nos salariés.Les aveugles seront bien chez eux.Des ressources ridiculement faibles pour le fonds européen de résolution des crises.Il serait absurde de projeter nos propres institutions comme idéal universel.Les intrants intermédiaires représentent plus de deux tiers des échanges de marchandises et 70% des échanges de services à l’échelle mondiale.« Les gens doivent continuer à gagner leur vie pour payer leurs factures et les crédits immobiliers et nourrir leur famille », ajoute e reputation.Enfin, si ça vous chante, allez-y…

Share This: