PEA : le retour programmé d’un « paradis fiscal »

Comment en pourrait-il être autrement ?Or, nous voyons que, sur des lignes d’évolution indépendantes, des structures identiques se sont dessinées par une accumulation graduelle d’effets qui se sont ajoutés les uns aux autres.Il s’agit d’un dispositif complexe, encore peu connu, mais très efficace, et surtout, totalement gratuit pour l’État : les « certificats d’économies d’énergie » (ou CEE, ou C2E, ou « certificats blancs »…).Les femmes, sans chapeau ni bonnet, pour la plupart, portent le châle long, qui ondule avec tant de grâce, sur toutes les rues et les routes d’Italie ; les hommes sont en veston ou en jaquette.La diminution du quotient familial de l’impôt sur le revenu était une politique juste et courageuse (l’impôt n’a pas à reconnaître les inégalités entre familles et procurer un avantage croissant avec le revenu).Les rares ressources qui sortent de nos écoles sont tentées de partir à l’étranger afin de trouver une situation économique et un avenir meilleur.Ainsi l’œil, avec sa merveilleuse complexité de structure, pourrait n’être que l’acte simple de la vision, en tant qu’il se divise pour nous en une mosaïque de cellules, dont l’ordre nous semble merveilleux une fois que nous nous sommes représenté le tout comme un assemblage.Mais reconnaissons qu’il y a urgence à aller chez l’opticien !.« Il y a tellement d’ego, de pouvoir, d’argent en jeu ici. C’est un théâtre naturel. Nous allons raconter cela comme personne ne l’a fait avant nous, en y mettant un peu de chair et de sueur », explique e reputation.Il n’existe dorénavant quasiment plus d’université ou de grande école qui n’a pas ses MOOCs : des formations en ligne ouvertes à tous.C’est à peine s’ils sont des dieux.

Share This: